Journée nationale du sourire

À travers le temps, de nombreuses épidémies ont fait rage et tout raclé sur leur passage. Hommes, femmes et enfants, tous étaient emportés sans pitié.

Aujourd’hui, une nouvelle maladie infectieuse se propage, plus rapidement que jamais. Elle s’attrape par contacts visuels, la méfiance est de mise! Mais qu’est-ce qui la cause? L’oeuf est-il venu avant le poule ou la poule avant l’oeuf? Le niveau de contagion est à son apogée, comparativement à toutes les autres maladies confondues, personne n’y résiste. Dans le cas de cette infection, il fut prouvé que nous sommes tous sujets à la contracter, car la population mondiale en serait porteuse. Les chercheurs ont également établi que les enfants sont les plus fragiles et susceptibles de développer la maladie.

Les symptômes sont aussi hautement alarmants. On décrit une personne atteinte comme ayant plus d’énergie et plus de motivation, faisant plus de critiques positives, appréciant davantage la beauté qui l’entoure, voyant le verre à moitié plein, voyant les trottoirs comme un jeu de marelle, appréciant la fraîcheur de la pluie, malgré son extase quand les rayons frappent sa peau, on note même des cas de chant en pleine conduite dans le trafic! À son paroxysme, le malade peut même être… heureux! Ouf!

Depuis 25 ans aujourd’hui est célébrée la journée nationale du sourire.

Vivons dangereusement en répandant des sourires autour de nous!

Stephane
Stephane
Conférencier, auteur et PDG, à Gustave & Compagnie

1 Comment

  1. Beau texte monsieur. Merci d’être une personne qui croit en la valeur du sourine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *